Sports et loisirs
Prendre du muscle

2 règles à suivre absolument pour avoir un corps en V

 

Ah, avoir un corps en V. Le rêve de nombreux hommes !

C’est vrai que ça pourrait changer définitivement votre apparence.

Et vous êtes très nombreux à croire (et là je m’adresse aux éléments masculins de la meute), que plus vous faites des pompes ou du développé couché et plus vous aurez un torse musclé et bien large.

Erreur fatale !

Vous avez tout faux. En tout cas pour la partie « bien large ».

Pourquoi ?

Bon, reprenons tout à zéro pour comprendre…

 

Pourquoi chercher à avoir un corps en V

C’est vrai qu’un torse plus large est un symbole de masculinité depuis la nuit des temps. Cela donne en outre l’impression qu’on est plus fort.

Les Romains l’avaient bien compris en créant des armures en forme de V.

Corps en V - Soldat romain

Les soldats qui les portaient semblaient ainsi plus forts, ce qui inspirait de la crainte à leurs ennemis sur les champs de bataille.

En outre, pour ceux qui ont un peu de graisse sur les pectoraux (ou beaucoup), ce qui n’est pas rare après 40 ans, élargir le haut de son corps aide à s’en débarrasser.

Même si vous n’arrivez pas à complètement l’éliminer, élargir votre torse obligera la réserve adipeuse à s’étendre sur une plus grande surface.

Vos pectoraux paraîtront ainsi plus plats.

En réalité ils le seront !

 

Là où il y a des gènes…

Je vous vois arriver avec votre question :

« Mais, dis Stéphane, la largeur de mon torse dépend de mes gènes, non ? »

C’est pas faux, comme dirait mon ami Perceval (si vous ne connaissez pas, retournez voir la série Kaamelott).

C’est même vrai, mais dans une certaine limite de développement musculaire.

Un autre gars qui va s’entraîner autant que vous aura peut-être un torse plus large, le corps en V (fichtre, le chacal !).

Peu importe les efforts que vous ferez, combien vous allez travailler dur, vous n’y changerez rien.

Pourquoi donc ?

Ça, c’est la génétique ! Je sais, ça fait mal…

 

Les gènes ne sont qu’un des critère

Mais la bonne nouvelle est, ta da ! Roulement de tambours… Attention !

La bonne nouvelle est que vous pouvez quand même élargir le haut de votre corps beaucoup plus que ce qu’il est actuellement.

Bon, sauf si vous êtes déjà un bodybuildeur professionnel. Mais dans ce cas, je ne sais pas ce que vous faites sur mon modeste blog… Quoi que, il est pas mal quand même 😉

Si les muscles du haut de votre corps ne sont pas encore entièrement développés, vous n’avez pas atteint la limite imposée par votre potentiel génétique.

Vous ne savez pas encore jusqu’où vous pouvez élargir votre buste.

 

Vous devez connaître les règles à suivre

Malheureusement, la plupart des hommes ne savent pas comment y parvenir et continuent seulement à lever de lourdes charges au développé couché ou à faire des tonnes de pompes.

Certains s’entraînent des heures en salle de musculation pour ne ressembler à rien. Je sais, je l’ai fait avant vous…

Mais pour avoir une bonne largeur d’épaules et un corps en V, vous devez absolument suivre les 2 règles suivantes.

 

Règle n°1 : Faites les mouvements de pectoraux les plus amples possible

De nombreux exercices se concentrent uniquement sur la contraction la plus intense des muscles.

Certains vont jusqu’à dire qu’il faut faire des répétitions partielles pour travailler une portion du muscle.

C’est n’importe quoi si vous voulez élargir vos pectoraux. De la daube en boîte !

 

Les bonnes techniques pour s’élargir

Par exemple, si vous faites du développé couché, vous devez travailler la partie externe de vos pectoraux en laissant la barre descendre le plus bas possible.

De la même manière, si vous vous entraînez en faisant des pompes, vous devez garder le corps le plus droit possible et descendre votre buste jusqu’à toucher le sol avant de remonter.

Pensez aussi à garder les mains suffisamment écartées.

Ça ne sert à rien de prendre des charges très lourdes et de ne pas être capable de descendre la charge au maximum.

Entraîner la partie externe de vos pectoraux augmente la largeur de votre torse, tandis que travailler la partie interne de vos pectoraux en augmente l’épaisseur.

Vous comprenez l’idée ?

Regardez, beaucoup de gars vont en salle pour lever les charges les plus lourdes possible.

On peut les voir ainsi faire du développé couché en descendant la barre droite à quelques centimètres seulement du buste.

Cette manière de procéder fait travailler essentiellement la partie centrale des pectoraux.

Or c’est la partie externe qui vous intéresse pour avoir un corps en V.

 

À moins que vous vouliez porter un soutien-gorge

Si vous faites comme ça, vous aurez des pectoraux plus épais, mais pas plus larges.

Au final, vous donnerez l’impression d’avoir des seins, même si vos pectoraux ne sont pas gras.

Alors imaginez si en plus vous avez de la graisse sur les pectoraux, vous n’aurez plus qu’à aller vous acheter un soutien-gorge !

C’est vous qui voyez. Il y en a qui ont essayé…

Cette règle s’applique, quel que soit le genre d’exercice que vous pratiquez.

Vous pouvez même accroître l’amplitude de vos mouvements en utilisant des haltères plutôt qu’une barre.

Vous y arriverez encore mieux chez vous avec des bandes de résistance.

Lisez cet article qui compare les bandes élastiques de musculation aux haltères pour comprendre l’intérêt majeur de ce matériel.

C’est sûr que vous prendrez des charges moins lourdes (sauf avec les bandes de résistance).

Mais vous travaillerez beaucoup plus efficacement la partie externe de vos pectoraux.

Lorsque vous faites des pompes, vous allez augmenter l’amplitude de vos mouvements en prenant des chaises comme appui.

C’est aussi en faisant ainsi que vous réduirez la couche adipeuse et disgracieuse sur vos muscles.

 

Règle n° 2 : Travaillez les muscles antagonistes pour avoir un corps en V

C’est quoi ça, les muscles antagonistes ?

En fait, ce sont les muscles qui travaillent en opposition sur la même articulation.

Un exemple : les biceps et les triceps. Tandis que les biceps permettent de plier le bras, les triceps servent à l’étendre.

Si vous travaillez trop vos biceps, vous risquez à la longue d’avoir des bras qui restent sans arrêt pliés.

Ce n’est pas forcément le top…

 

Comment cette règle s’applique à la poitrine ?Corps en V - Grand pectoral

Les hommes qui ont trop de graisse sur leurs pectoraux sont souvent obsédés par l’entraînement de ces muscles.

Le gros problème est que le principal muscle de la poitrine, le grand pectoral, relie le milieu de la cage thoracique à l’épaule.

Si vous travaillez trop les grands pectoraux sans entraîner les muscles du haut du dos, vos épaules vont finir par pencher de plus en plus vers l’avant.

Du coup, la largeur de votre torse va se réduire de plus en plus. Vous aurez en outre de plus en plus l’impression d’avoir des seins. Aïe !

Exactement l’inverse de ce que vous souhaitez !

Du moins, je l’espère.

 

Où se trouvent les muscles antagonistes des pectoraux ?Grand dorsaux pour tirer les épaules en arrière et avoir un corps en V

Il s’agit des grands dorsaux.

Alors que les pectoraux tirent les épaules vers l’avant, les grands dorsaux les tirent vers l’arrière.

Ainsi, pour développer un buste harmonieux, le secret réside dans un entraînement équilibré.

Vous devez développer les muscles du haut de votre dos autant que ceux de votre poitrine.

Sinon, pas de corps en V. Niet, nada, nothing !

En faisant comme ça, vos épaules vont garder la bonne position, tandis que votre torse va s’élargir.

C’est bon ? OK.

 

Comment travailler les grands dorsaux pour avoir le corps en V ?

Voilà une des limites des entraînements sans aucun matériel.

Travailler le dos sans aucun équipement n’est pas impossible, mais pas très facile non plus.

Par exemple, vous pouvez vous suspendre par les bras à une table en étant dessous les bras moyennement écartés (au-delà de la largeur des épaules).

Ensuite, amenez votre buste vers la table en vous efforçant de garder votre corps le plus droit possible.

Le mieux est de s’entraîner avec le bon matériel chez soi pour réaliser les exercices de l’article 20 exercices de musculation pour un dos en béton armé à faire chez soi.

À la maison, l’idéal est de posséder des sangles TRX ou des bandes de résistance (voir ci-dessous) pour faire ce genre d’exercice.

Bodylastics 118 kgLe kit Bodylastics 118 kg convient particulièrement aux hommes sportifs. Ses bandes sont très résistantes grâce au latex naturel. Vous ferez des séances de musculation sans risque de blessure parce qu'elles bénéficient du système breveté Anti Snap (anti claquement).

Bodylastics - kit 65 kgLe kit Bodylastics 65 kg est adapté aux femmes ou aux hommes de plus de 60 ans. Comme le reste de la gamme, les bandes sont fabriquées en latex naturel ultra-résistant et bénéficient du système breveté Anti Snap (anti claquement) pour un entraînement sans risque.

Un autre équipement remarquable pour les grands dorsaux, c’est la barre de traction.

 

En résumé

Le volume musculaire n’est pas le seul objectif à poursuivre pour obtenir un physique harmonieux. Loin de là !

Pour avoir un torse large, un corps en V, vous devez absolument suivre ces 2 règles :

  1. Travailler vos pectoraux en pleine amplitude, même avec des charges moins lourdes si c’est nécessaire.
  2. Entraîner vos grands dorsaux parce que ce sont les muscles antagonistes des pectoraux.

Essayez, vous m’en direz des nouvelles.

 

Cet article vous a plu ?

Merci de le partager sur Facebook et Twitter ou ailleurs en cliquant sur un ou plusieurs des boutons ci-dessous.

Si vous l’avez trouvé sympa, bien sûr !

Laissez un commentaire en bas si vous avez envie de partager votre super avis.

Abonnez-vous gratuitement à ma newsletter pour ne rien rater et recevoir vos cadeaux.

MERCI !

Changez votre physique en 3 mois

Vous recevrez gratuitement :
Le guide des 25 exercices à faire chez vous
12 semaines de programme d'entraînement
Un cours de 3 mois pour booster vos résultats (1 email par semaine)
Abonnez-vous à Sport Chez Soi pour ne rien rater. C'est gratuit !
JE M'ABONNE

VEUILLEZ NOTER : Quelques liens sont en affiliation (chez Amazon essentiellement), ce qui signifie que je recevrai une petite commission si vous achetez l’article sans que cela vous coûte quoi que ce soit. Voilà ce qui me permet de faire vivre ce blog. 

Comprenez bien que je recommande ces produits parce que je les utilise chaque semaine et que je sais qu’ils sont vraiment excellents, et non parce qu’ils me permettent de gagner un peu d’argent si vous décidez de les acheter. Surtout, ne dépensez pas votre argent si vous ne pensez pas que ces articles vous aideront à atteindre vos objectifs.


 

Comme d’habitude, vous pouvez enregistrer ou imprimer cet article en cliquant les liens ci-dessous :

DONNEZ VOTRE AVIS SUR CET ARTICLE

2 Commentaires. Ajoutez le vôtre !

Changez votre physique en 3 mois

Vous recevrez gratuitement :
Le guide des 25 exercices à faire chez vous
+ 12 semaines de programme d'entraînement
+ Un cours de 3 mois pour booster vos résultats (1 email par semaine)
Abonnez-vous à Sport Chez Soi pour ne rien rater. C'est gratuit !
JE M'ABONNE

Changez votre physique en 3 mois

Téléchargez gratuitement le guide "25 exercices pour maigrir et se muscler chez soi" et recevez en plus :
>> 12 semaines de programme d'entraînement
>> 3 mois de conseils inédits par email pour booster vos résultats  (1 par semaine)
JE M'INSCRIS !
Vos informations resteront confidentielles 
100 % gratuit et sans engagement
Sport Chez Soi - 25 exercices pour maigrir et se muscler chez soi
close-link