Devriez-vous boire une boisson énergétique ou énergisante ?

Devez-vous boire une boisson énergétique ou énergisante pour avoir plus de force ou d’endurance pendant le sport ?

Il est souvent difficile pour les consommateurs de déterminer ce qu’une appellation signifie ou si même cette appellation a de l’importance. Une boisson peut être indiquée comme énergétique, tonique, énergisante, sportive ou isotonique.

Bien que le choix entre une boisson ou une autre puisse paraître anodin, vous allez comprendre que ce sujet est sérieux. Vous devez choisir ce qui correspond le mieux à votre activité sportive et à vos besoins en nutrition, sans prendre de risque pour votre santé.

Qu’est-ce qu’une boisson énergétique ?

Il y a plus de 40 ans, l’industrie des boissons pour sportifs a été inspirée par le Dr J. Robert Cade, l’inventeur de la marque Gatorade©. Il l’avait mise au point pour aider l’équipe de football de l’Université de Floride à rester hydratée le plus longtemps possible.

L’objectif des boissons énergétiques, utilisées en plus de l’eau plate, est toujours le même puisque la réhydratation est la principale exigence pendant l’exercice.

Leur intérêt pour le sport

Ces boissons sont aromatisées et contiennent des glucides, des minéraux et des électrolytes et parfois d’autres vitamines et nutriments.

Les électrolytes sont des sels minéraux en circulation, sous forme ionisée : le sodium (Na+), le potassium (K+), le calcium (Ca++), le magnésium (Mg++). Chacun a un rôle physiologique précis qui aide à réguler la fonction nerveuse et musculaire, à maintenir l’équilibre acido-basique et permettre d’améliorer l’absorption de l’eau et des glucides dans l’intestin.

Pendant l’effort, le sportif perd ces substances en transpirant. La boisson énergétique lui offrira une bonne réhydratation et, grâce aux électrolytes, retardera l’apparition de la fatigue. C’est un plus non négligeable pour le sportif qui a besoin d’énergie.

Il existe 3 types de boissons énergétiques pour récupérer ou améliorer les performances sportives avec différentes répartitions de liquides, d’électrolytes et de glucides :

Les hypotoniques

C’est une boisson avec une très faible teneur en glucides et une concentration plus élevée de sel et de sucre que le corps humain. Elle remplace rapidement les liquides perdus pendant l’effort.

Les isotoniques

Ce type de boisson bien connue contient une concentration en sel et en sucre similaire au corps humain. Elle remplace rapidement les liquides perdus pendant l’effort avec un apport plus important en glucides que la boisson hypotonique.

Les hypertoniques

Cette boisson avec un fort pourcentage en glucides fournit une énergie maximale rapide. C’est très utile dans une compétition qui puise beaucoup dans vos ressources physiques et vos réserves de glycogène (glucides stockés dans les muscles).

Ces différents liquides hydratants et tonifiants peuvent être consommées sans risque par les adolescents quand c’est justifié par une activité sportive.

Bien sûr il existe d’autres produits énergétiques pour de bonnes performances sportives. Ces aliments solides et liquides sont très utiles pour favoriser l’endurance dans tous les types de sports.

Qu’est-ce qu’une boisson énergisante ?

boisson énergétique ou énergisante

Les boissons énergisantes ou toniques peuvent également être bénéfiques dans l’exercice d’un sport. Mais seulement si le sportif est un adulte et avec beaucoup plus de précautions que pour la consommation de celles qui sont isotoniques par exemple.

Les boissons énergisantes font leur apparition en Europe et en Asie pour la première fois en 1960. Depuis, elles ont envahi le marché mondial.

Qu’est-ce qui justifie le mot « énergie » dans le nom du produit ?

Les stimulants des boissons énergisantes

Principalement parce que les energy drinks contiennent des stimulants tels que la caféine, la taurine et la guarana avec des quantités variables de protéines, de sucre, de vitamines, de sodium et d’autres minéraux.

Bien que le meilleur booster d’énergie reste, et de loin, le sommeil et une alimentation équilibrée, il nous arrive à tous d’avoir besoin d’un petit coup de pouce. C’est alors, qu’un café serré, ou une boisson énergisante, sont les bienvenus.

Cependant, selon une étude récente de l’Académie Américaine de Pédiatrie, certaines boissons énergisantes peuvent contenir jusqu’à 14 fois la quantité de caféine que l’on trouve dans le cola moyen.

Il est reconnu qu’une quantité faible de caféine (la contenance de 50 cl de boisson énergisante) prise avant le sport peut améliorer les performances physiques.

La consommation de ces boissons montre également des effets positifs, tels que la prévention de l’augmentation de la pression artérielle face au stress, l’acquisition d’une tolérance à la douleur et l’amélioration des performances, de la concentration et de l’endurance. 

Trop de sucre dans les energy drinks (glucides simple)

Les glucides simples (comme le sucre) jouent un rôle important en fournissant rapidement l’énergie nécessaire pour une activité physique ou assurer l’acuité mentale.

Comme pour les stimulants, le problème réside dans la quantité contenue dans une boisson.

L’AAP (American Academy of Pediatrics) informe que les niveaux de consommation sécuritaire de boissons énergisantes n’ont pas été établis pour les adolescents.

Les dangers des boissons énergisantes

Une forte consommation de caféine peut avoir des effets négatifs. Lorsqu’une personne consomme plus de 250 mg de caféine par jour, elle peut ressentir des maux de tête, des difficultés de sommeil, une anxiété accrue et des palpitations cardiaques.

Malheureusement les boissons énergisantes attirent beaucoup les jeunes pour qui ces effets néfastes sont plus accentués encore. À ceux-ci s’ajoutent une nervosité portant à la recherche de sensations ou à l’augmentation des comportements à risque.

L’autre souci est leur teneur en sucre. En général une boisson énergisante (50 à 70 cl) contient de 200 à 300 calories. Ce qui correspond à plus d’un quart de tasse de sucre par canette. Il n’est plus nécessaire aujourd’hui de faire le lien entre la consommation de sucre et l’obésité et les problèmes dentaires, pour ne citer que ces effets-là.

Il existe également un risque de dépendance aux stimulants contenus dans ces boissons. L’intoxication et la dépendance à la caféine se nomme « le caféisme ». Le manque de sommeil provoqué par ces dépendances entraîne de nombreux problèmes de santé.

Boisson énergétique ou énergisante : Que retenir ? 

Une boisson sportive dite énergétique permettra une bonne réhydratation et retardera la fatigue lors d’une activité sportive. Ne les utilisez pas pour remplacer l’eau pendant les repas ou les collations. L’eau reste toujours le meilleur choix avant, pendant et après une activité physique.

Notez que vous pouvez facilement fabriquer vous-même votre boisson isotonique avec quelques ingrédients de votre cuisine.

Une boisson énergisante, par contre, est un stimulant comme un café serré. Son usage devrait donc être extrêmement limité, voire nul si possible. Un bon café avec un peu de protéines en poudre fera aussi bien l’affaire. En tout cas, c’est le choix que j’ai fait pour mes séances de musculation.

Et vous, qu’utilisez-vous pour vous donner de l’énergie avant et pendant vos séances de sport ? Dites-moi tout dans la zone des commentaires plus bas.

DÉCOUVREZ TOUS LES SECRETS

POUR MAIGRIR ET VOUS MUSCLER

J’aimerais vous faire bénéficier de conseils gratuits pour transformer votre physique et pour votre santé. Abonnez-vous à ma newsletter selon votre objectif le plus urgent.

VOUS RECEVREZ EN CADEAU :

  • Le guide des 25 exercices sans matériel pour maigrir et se muscler à la maison
  • La phase 1 du programme fitness Sport Chez Soi pour débutant
  • 2 à 3 mois de conseils par email pour Maigrir ou vous Muscler (choisir votre cours)

Abonnez-vous à la chaîne Sport Chez Soi

Stéphane Vierge
Suivez-moi