Machines de musculation – Pourquoi faut-il s’en passer ?

S’il y a bien quelque chose auquel vous ne pouvez pas échapper quand vous allez en salle de musculation, c’est bien les machines de musculation.

Vous en trouvez de toutes sortes :

  • presse à cuisses
  • Machine à quadriceps (extension)
  • machine à abducteurs
  • machine à adducteurs
  • machine à ischio-jambiers
  • machine à biceps
  • machine à triceps
  • machine à j’en passe et des meilleures (sinon je ne vais pas en finir)

Je dois le reconnaître, je les ai toutes utilisées quand j’étais plus jeune. Et je m’en passerais si c’était à refaire.

Toutefois, je dois absolument préciser que je n’inclus pas dans le lot les appareils à poulie, dont je pense le plus grand bien. Je vous dirai pourquoi plus loin.

Revenons au point crucial :

RECOMMANDATION : Inscrivez-vous GRATUITEMENT sur le site Private Sport Shop

1er site de ventes privées dédiées au sport : Jusqu’à -70% toute l’année !

Parce qu’au mieux elles sont inutiles, au pire elles sont dangereuses pour vos articulations.

En effet, les machines forcent vos muscles et vos articulations à bouger d’une façon qui n’est pas naturelle. En outre, elles empêchent votre corps de travailler en recherche d’équilibre, ce qui est très important pour améliorer votre force.

Quand vous travaillez sur une machine pour vous muscler, votre corps est obligé de se mouvoir dans une seule direction, celle de la charge guidée. De haut en bas, de droite à gauche, etc. Une seule direction à la fois. Le genre de mouvement que vous ne faites jamais dans la vraie vie.

De façon naturelle, vos muscles bougent librement dans différentes directions. Même dans un seul mouvement, vos muscles font de petits ajustements pour amener la charge à l’endroit souhaité.

Donc, quand vous utilisez régulièrement des machines de musculation, vous développez de la force, certes, mais d’une façon pas naturelle du tout.

Et il y a encore un autre problème :

Les machines pour se muscler vous font perdre du temps

En effet, ce type de matériel a pour but d’isoler un groupe musculaire ou un seul muscle à la fois.

Maintenant, imaginez que vous passiez 10 minutes sur la machine à adducteurs pour muscler l’intérieur de vos cuisses. Vous pourriez faire des squats à la place pendant ce temps là, par exemple.

Or, les squats font travailler les quadriceps, les adducteurs, les abducteurs, les hanches, les fesses, la sangle abdominale, etc. Et tout ça en un seul mouvement !

En fait, les squats font partie de ces exercices appelés polyarticulaires ou composés. Ce sont ceux qui font travailler plusieurs articulations en même temps. Et ça, c’est le TOP du TOP, la crème de la crème.

Programme prise de masse rapide à la maison

Programme complet Prise de Masse

Un programme unique pour les débutants qui ont peu de matériel.

Un banc et une paire d’haltères suffisent !

Privilégiez toujours les exercices composés dans vos séances

Comme je l’ai dit plus haut, les exercices composés font travailler plusieurs groupes musculaires en même temps. C’est comme dans la vraie vie en réalité. Quand vous passez l’aspirateur par exemple, vous ne faites pas travailler que le bras qui déplace le manche. Si ?

Bon, si comme moi, vous avez un aspirateur robot, vous ne déplacez rien du tout. Mais là n’est pas la question. On s’éloigne du sujet, on s’éloigne…

Les mouvements composés présentent le grand avantage d’harmoniser le fonctionnement de vos muscles et de faire travailler votre corps comme un seul élément. De plus, tous les petits muscles qui contribuent à l’équilibre ou à la stabilisation sont sollicités en même temps.

En bref, vous ne serez jamais plus fort qu’en faisant ce type d’exercices.

C’est d’ailleurs pour cela que les exercices au poids du corps, comme les pompes ou les pistol squats (squats sur une jambe) sont si efficaces.

Avec les charges libres, vous trouvez de beaux exemples de mouvements polyarticulaires avec le développé haltères, le soulevé de terre ou les squats.

Pourquoi les machines à poulie sont différentes

À mon humble avis, il en va autrement des machines à poulie, parce qu’elles présentent un véritable intérêt pour les exercices d’isolation musculaire.

En effet, les poignées ou les barres qu’on utilise sur ce genre de matériel laissent les muscles et les articulations totalement libres de leurs mouvements. Il n’y a donc aucune contrainte mécanique nuisible. De plus, d’autres muscles peuvent être engagés comme ceux de la sangle abdominale ou même des jambes.

C’est le cas par exemple quand vous utilisez des poulies vis-à-vis pour les pectoraux. Regardez cette vidéo pour voir la différence :

Comme vous pouvez le constater, les poulies gardent l’instabilité si importante dans le mouvement.

Les muscles ne sont pas contraints à forcer dans une seule direction tandis que les jambes, les abdos et les épaules (entre autres) sont visiblement sollicités.

Il en est de même d’autres types de matériels qui ne contraignent pas les articulations et les muscles s’ils sont de qualité et ergonomiques. C’est le cas par exemples du vélo elliptique ou du rameur qui présentent de nombreuses qualités.

Conclusion sur les machines de musculation

Voilà pour aujourd’hui !

Donc, si vous êtes psychologiquement prêts à dire au revoir aux machines pour vous muscler, vous allez gagner du temps, limiter les risques de blessures et vous muscler davantage. Que demander de plus ?

Si votre salle de musculation ne propose que des machines (eh oui, ça existe), changez ou entrainez-vous à la maison. C’est aussi simple que cela…

Et n’oubliez pas de toujours privilégier les exercices composés. Ils pourront même être les seuls de votre programme si vous manquez de temps.

N’oubliez pas de me dire ce que vous en pensez en laissant un commentaire en bas.

Développez vos fessiers pour des fesses plus galbées, plus musclées et plus fermes avec une méthode exclusive qui comprend un manuel et 36 exercices en vidéo. Seulement 2 séances de 15 minutes par semaine suffisent !

Cet article vous a plu ?

Alors s’il vous plaît, faites 2 choses pour nous, vous serez TOP :

1. Partagez cet article avec vos amis ou les membres de votre famille, et même avec les gens que vous détestez 😉

2. Abonnez-vous à notre newsletter pour apprendre à maigrir et vous muscler grâce au guide et à notre programme gratuits (ici pour la version mobile).

Inscrivez-vous tout de suite à notre newsletter et recevez GRATUITEMENT :

Machines de musculation - Pourquoi faut-il s'en passer ? 1

Le guide « 25 exercices pour maigrir et se muscler chez soi »

12 semaines d’entraînement pour changer et vous sentir bien

2 à 3 mois de conseils par email pour vous guider

>> 100% gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment 😉

Machines de musculation – Pourquoi faut-il s’en passer ?
4.8 (95.56%) 9 votes

Laisser un commentaire