TOP 11 des probiotiques naturels pour la santé intestinale

Toutes les bactéries ne sont pas nocives, et les probiotiques sont des micro-organismes vivants qui sont bons pour votre intestin. Ils offrent des avantages pour la santé allant de l’aide à la digestion et du renforcement du système immunitaire au soulagement des affections gastro-intestinales courantes.

Bien que vous puissiez obtenir chaque type de probiotique naturel à partir de nombreux aliments fermentés comme la choucroute, ils n’en fournissent pas toujours une quantité suffisante. En outre, vous pouvez ne pas aimer ce genre de nourriture ou une boisson fermentée comme le kéfir.

Dans ce cas, un supplément peut donner à votre intestin l’aide supplémentaire dont il a besoin…

Testoprime

Quels sont les rôles du microbiote intestinal ?

Des bactéries bénéfiques vivent dans le tube digestif et participent à une variété de processus corporels importants, tels que la production de vitamines, la régulation de l’humeur, la digestion, la fonction immunitaire, etc.

Les probiotiques peuvent également contribuer à soulager le syndrome du côlon irritable (SCI) et à améliorer le transit intestinal. Certains d’entre eux peuvent également contribuer à prévenir ou à traiter les infections, bien que des recherches supplémentaires soient nécessaires dans ce domaine.

On appelle communément ce microbiote la flore intestinale. On estime que chaque humain adulte abrite 800 espèces de bactéries intestinales avec plus de 7000 souches différentes, ce qui pourrait correspondre au nombre de 10 puissance 18 (1 suivi de 18 zéros) d’individus, soit un poids total de 1 à 2 kg. Oui, ça fait du monde !

Les 11 meilleurs probiotiques naturels

Probiotique naturel

Ce sont essentiellement des bactéries lactiques qu’on peut séparer en 4 types : Lactobacilles, Bifidobactéries, Lactocoques et Streptocoques. Chaque souche bactérienne a des propriétés spécifiques.

Voici une petite liste de souches différentes qu’on trouve dans l’intestin et qui sont bonnes pour la santé :

Lactobacillus gasseri

Elle aide à réduire l’inflammation, à améliorer le fonctionnement immunitaire et à faciliter la digestion. Elle semble aussi aider à réduire la graisse abdominale et à favoriser la perte de poids.

Ce type de souches est connu pour favoriser la santé de la flore vaginale en supprimant les bactéries et les champignons nocifs. Cependant, la consommation de probiotiques dans les aliments ou sous forme de gélules peut ne pas suffire à prévenir les infections vaginales plus résistantes.

Une étude en anglais réalisée en 2015 a révélé que le L. gasseri est beaucoup plus efficace pour réduire la récurrence de la vaginose bactérienne lorsqu’il est pris par suppositoire plutôt que par voie orale.

Lactobacillus plantarum

C’est une espèce que l’on trouve couramment dans l’intestin humain, la salive et certains aliments.

Il a été démontré qu’elle aide à empêcher les germes pathogènes ou les maladies de s’établir dans l’intestin. Il existe également des preuves que L. plantarum induit une réponse immunitaire qui peut protéger le corps contre les maladies infectieuses.

D’autres études montrent que L. plantarum possède de puissantes propriétés adhésives qui lui permettent de “coller” à la paroi intestinale et de combattre les agents pathogènes comme Candida albicans. Il est également efficace pour bloquer les bactéries telles que E Coli.

Un autre avantage majeur est sa capacité à aider à réparer la muqueuse intestinale. En outre, il présente des propriétés anti-inflammatoires, qui peuvent aider à lutter contre les maladies auto-immunes. En réduisant l’inflammation cérébrale, il peut également aider à réguler l’humeur et à améliorer la dépression.

Lactobacillus rhamnosus

C’est l’un des probiotiques les plus utilisés. Selon une étude disponible sur le site du NCBI, ses divers effets sur la santé sont bien documentés, notamment la prévention et le traitement des maladies gastro-intestinales et de la diarrhée. Les lactobacilles rhamnosus stimulent aussi les réponses immunitaires à la vaccination et même préviennent certaines réactions allergiques.

Elle semble en outre avoir un effet spécifique sur la prévention des diarrhées liées à la prise d’antibiotique en raison de sa grande résistance.

À LIRE AUSSI :  NooCube avis : Le meilleur nootropique naturel en 2022 ?

Lactobacillus helveticus

Une étude menée sur 40 personnes ayant une pression artérielle élevée à normale a révélé que la consommation quotidienne de comprimés de lait fermenté en poudre contenant L. helveticus réduisait la pression artérielle sans aucun effet indésirable.

Elle semble entre autres prévenir les infections gastro-intestinales, améliorer la protection contre les agents pathogènes, moduler les réponses immunitaires et affecter la composition du microbiote intestinal.

Plusieurs études ont suggéré que des activités enzymatiques spécifiques de L. helveticus pourraient bénéficier indirectement à son hôte en améliorant la biodisponibilité des nutriments, en éliminant les allergènes et autres molécules indésirables des aliments et en produisant des peptides bioactifs par la digestion des protéines alimentaires.

On l’utilise souvent en prévention du SCI avec constipation.

Lactobacillus acidophilus

Cette souche renforce le système immunitaire et peut être utilisée pour favoriser la croissance de bonnes bactéries dans votre corps. Acidophilus peut également aider à traiter une variété de conditions médicales telles que les problèmes digestifs, les infections à levures et l’eczéma.

D’autres utilisations potentielles incluent le soulagement des maladies des voies urinaires, de la constipation, des maladies inflammatoires de l’intestin, du SCI et de l’intolérance au lactose.

Lactobacillus reuteri

L. reuteri peut produire des molécules antimicrobiennes, telles que des acides organiques, de l’éthanol et de la reutérine. En raison de son activité antimicrobienne, elle est capable d’inhiber la colonisation des microbes pathogènes et de remodeler la composition de la flore commensale.

Par exemple, ce lactobacille peut améliorer les niveaux de cholestérol, réduire les niveaux de Helicobacter Pylori (le germe pathogène qui contribue aux ulcères), améliorer la santé des voies urinaires et vaginales de la femme et la santé gastro-intestinale du nourrisson.

Elle est aussi bonne pour le système immunitaire de l’hôte.

Lactobacillus paracasei

L. paracasei permet de renforcer la barrière intestinale et à améliorer l’absorption des nutriments provenant des aliments. Lorsqu’il est pris en conjonction avec d’autres variétés, il peut favoriser la croissance des cellules épithéliales intestinales et protéger la barrière intestinale des produits chimiques et des agents pathogènes.

Bifidobacterium longum

Les bifidobactéries sont principalement présentes dans le tractus gastro-intestinal et le vagin. Dans le côlon, le B. longum agit en fermentant les sucres en acide lactique. Cela aide à réguler et à abaisser le pH de l’intestin (acidité).

Des études ont montré qu’elle a un effet puissant sur le système immunitaire, aidant à renforcer les défenses de l’organisme contre les agents pathogènes nocifs.

En outre, c’est un excellent traitement pour les problèmes liés à l’intolérance au lactose. Il aide à décomposer la plupart des sucres dans les aliments, y compris le lactose.

Il a également été démontré qu’il aide à prévenir la constipation, à réduire l’inflammation causée par certaines affections intestinales, à prévenir les taux élevés de cholestérol et à empêcher certaines allergies de se développer.

Bifidobacterium bifidum

Des chercheurs ont noté que ces bonnes bactéries ont la capacité d’influencer le système immunitaire. Elles semblent renforcer l’immunité en recrutant des globules blancs pour combattre une infection. D’autres essais cliniques sur des sujets humains sont toutefois nécessaires pour évaluer leur efficacité sur le système immunitaire.

Elles peuvent aussi aider à réduire les effets du SCI. Des chercheurs ont fourni à 62 personnes un placebo et à 60 autres un comprimé contenant B. bifidum chaque jour. Après quatre semaines, environ 47 % des sujets prenant le probiotique ont signalé un soulagement significatif des symptômes, contre seulement 11 % des sujets prenant le placebo.

Lactococcus lactis

Celui-ci présente une caractéristique très importante : C’est un composant de la nisine, une substance semblable à un antibiotique qui combat une grande variété de bactéries à Gram positif. Cela comprend les agents pathogènes d’origine alimentaire tels que la Listeria, les Staphylocoques et le Clostridium difficile.

Pour l’homme, l’utilisation la plus importante de L. lactis est de stimuler le système immunitaire. Il s’est avéré particulièrement efficace pour délivrer des antigènes qui stimulent l’immunité muqueuse contre les agents pathogènes des voies respiratoires. Il semble également présenter une protection contre les agents pathogènes non respiratoires, tels que le VIH, le virus du papillome humain et le parasite du paludisme.

Parce que cette bactérie utile peut survivre aux conditions difficiles du système digestif mais ne colonise pas l’intestin (comme d’autres variétés de cette famille), il peut être utilisé comme «véhicule» pour administrer des produits thérapeutiques tels que des cytokines dans le corps humain.

À LIRE AUSSI :  Boisson énergétique ou énergisante : Quel intérêt ?

Streptococcus thermophilus

Parce qu’il peut survivre aux conditions difficiles de l’intestin sans être détruit par la bile et l’acide gastrique, S. thermophilus est un excellent probiotique pour favoriser la croissance de bactéries saines dans les intestins.

Des études montrent qu’il vaut mieux le combiner avec d’autres souches telles que B. bifidum, L. plantarum et L. paracasei. Il a été constaté que la supplémentation avec ces ensembles améliore considérablement les symptômes des troubles gastro-intestinaux tels que les ballonnements, le SCI et la diarrhée.

Il est également efficace pour améliorer les symptômes de l’intolérance au lactose. Ceux qui souffrent de faibles niveaux de lactase (l’enzyme nécessaire pour décomposer le sucre du lait) peuvent trouver un soulagement en prenant des compléments alimentaires contenant du S. Thermophilus. Ce dernier facilite la digestion du lait en utilisant son propre acide lactique, réduisant ainsi les symptômes causés par l’intolérance.

En outre, il combat les virus, les champignons et les parasites qui envahissent le tractus gastro-intestinal et le système urogénital.

Prébiotiques et probiotiques : Quelle différence ?

Aliments riches en probiotiques naturels

Les prébiotiques et les probiotiques sont tous deux efficaces pour la santé intestinale, mais ils agissent de manière différente :

  • Les prébiotiques sont un type de fibres dont se nourrissent les bonnes bactéries. Ils contribuent à favoriser la croissance de bactéries saines dans les intestins.
  • Les probiotiques sont des bactéries vivantes qui contribuent à maintenir l’équilibre entre les bonnes et les mauvaises bactéries dans les intestins.

Où trouver des prébiotiques dans l’alimentation ?

Voici quelques aliments riches en prébiotiques d’origine végétale comme les fructo-oligosaccharides et l’inuline :

  • Oignon et ail
  • Asperge
  • Endive
  • Poireau
  • Salsifi
  • Artichaut
  • Topinambour
  • Banane
  • Chicorée
  • Céréales
  • Cacao
  • Graines de chia
  • Noix du Brésil

Les probiotiques naturels dans les aliments

On peut profiter de leurs bienfaits en choisissant ce qu’on mange chaque jour. Par exemple, voici une petite liste qui vous indique quels sont les aliments riches en probiotiques naturels :

  • Kimchi (piments et légumes lacto-fermentés)
  • Soupe miso
  • Yaourts non pasteurisés
  • Choucroute
  • Les cornichons et les olives dans la saumure de vinaigre
  • Fromages de vache à pâte dure ou molle (sauf intolérance au lactose)
  • Fromages de brebis et de chèvre
  • Produits à base de soja fermenté comme le tempeh
  • Levure de bière

Il y a aussi des boissons et liquides qui sont de bonnes sources de probiotiques naturels, telles que :

  • Sauces soja shoyu et tamari
  • Vinaigre de cidre
  • Kéfir de lait ou de jus de fruits
  • Kombucha

Comment favoriser la santé de la flore intestinale ?

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour protéger ou restaurer votre flore intestinale. Tout d’abord, vous pouvez consommer des aliments qui en contiennent naturellement comme dans la liste ci-dessus ainsi que des fibres fermentescibles prébiotiques.

Si besoin, vous pouvez prendre un complément alimentaire qui contient des probiotiques naturels. Ils peuvent en effet aider à reconstituer les bonnes bactéries dans votre intestin, notamment après un traitement antibiotique ou une maladie qui vous a donné de la diarrhée.

Probiology Avis : Meilleur probiotique naturel ?

Probiology avis sur ce complément probiotique

Il faut parfois se méfier des apparences et faire les bons calculs avant de décider quand un produit est cher ou accessible. Bien que le tarif de base de Probiology semble plus élevé que ses concurrents sur Amazon par exemple, ce n’est finalement pas le cas.

Par exemple, en raison de la grande résistance des capsules lors du passage dans l’estomac, il est tout à fait possible d’obtenir de très bons résultats avec une seule gélule par jour.

De plus, Probiology est disponible dans le monde entier avec le port gratuit et une garantie “satisfait ou remboursé” de 60 jours.

>> Visiter le site officiel de Probiology <<

Ingrédients

  • L. Acidophilus 
  • B. Lactis
  • L. Plantarum
  • L. Paracasei 
  • Maktrek® Marine Polysaccharide Complex (protège les bactéries probiotiques)
  • FructooligosacchaRide

Avantages : 

  • Les souches sont suffisamment nombreuses pour ne prendre qu’une gélule par jour (20 milliard d’UFC chacune)
  • Tarif très intéressant avec l’approvisionnement de 5 mois (possibilité de les utiliser sur 10 mois)
  • Pas besoin de les garder au réfrigérateur
  • Enveloppes résistantes avec un taux de survie 250 fois supérieur à celui des produits standards
  • Garantie de remboursement de 60 jours
  • Livraison gratuite en une à deux semaines dans le monde entier

Inconvénients :

  • Trop cher si vous prenez 2 comprimés par jour et un seul mois d’approvisionnement

Mon conseil d’achat

Si vous achetez un seul flacon, prenez une seule gélule par jour pendant 2 mois. Avec ses 20 milliards d’UFC et sa capacité à les délivrer directement dans les intestins, vous devriez rapidement en ressentir les effets. En tout cas, c’est l’option que j’ai choisie et ça marche.

À LIRE AUSSI :  Taux de testostérone : 9 moyens de l'augmenter naturellement

Finalement, cela vous met le traitement quotidien à 0,91€.

Et si vous optez pour la formule comprenant 5 flacons, votre tarif journalier passe à seulement 0,55€.

NOTE : Probiology n’est disponible que sur le site officiel du fabricant. Vous ne le trouverez pas ailleurs sur Internet ou en boutique, à moins d’avoir affaire avec un produit contrefait.

>> Visiter le site officiel de Probiology <<

Pourquoi acheter des compléments probiotiques naturels ?

Aujourd’hui, les nutriments présents naturellement dans les aliments sont moindres en raison de l’industrialisation des cultures. 

On peut aussi avoir besoin d’en acheter sous forme de comprimés quand son microbiote n’est pas assez fort comme en prévention du syndrome de l’intestin irritable ou après la prise d’antibiotiques. En effet, ces derniers endommagent la flore intestinale qui a donc besoin de se reconstituer rapidement.

La prise de probiotiques peut aider à rétablir l’équilibre des bonnes bactéries dans l’intestin, ce qui est important pour la santé et le transit intestinal. Les suppléments probiotiques sont également une bonne source d’acide lactique et de levure, ce qui favorise la prévention des diarrhées ainsi que des ballonnements et améliore la digestion. Essayez-les aussi si vous souffrez de flatulence.

La recherche sur les probiotiques a considérablement progressé au cours des 20 dernières années. Toutefois les chercheurs en apprennent encore beaucoup sur les compléments alimentaires et leurs bienfaits pour la santé.

Prendre le probiotique en complément alimentaire : Quel risque ?

Prendre un probiotique naturel

Il est vrai que de nombreuses entreprises et influenceurs encouragent tout le monde à utiliser des probiotiques. Mais ils n’ont pas des bienfaits sur la santé de tout le monde. En outre, leurs différentes souches ont des effets différents sur les utilisateurs. Dans certains cas, il faut donc bien déterminer quel probiotique utiliser pour traiter son problème.

De toute façon, des travaux supplémentaires restent nécessaires sur les compléments alimentaires probiotiques. En effet, des recherches préliminaires ont montré que certains d’entre eux peuvent être nocifs pour les personnes atteintes d’affections telles que le sida, une entérocolite nécrosante, un cancer ou certaines allergies.

NOTE : Si vous avez le moindre doute, parlez-en à votre médecin traitant.

FAQ

Que signifie UFC sur les emballages ?

Les probiotiques sont mesurés en unités formant colonies (UFC). Ces unités représentent le nombre de bactéries viables par dose.

La plupart des suppléments en contiennent 1 à 10 milliards sous forme de capsules. Cependant, certains suppléments contiennent des quantités beaucoup plus élevées.

Pour conférer des effets bénéfiques, les capsules probiotiques doivent contenir des doses importantes de souches microbiotiques. Les chercheurs suggèrent un minimum de 1 million d’UFC viables par gramme pour que les micro-organismes survivent à la digestion et exercent des effets positifs.

Quel aliment contient le plus de probiotiques ?

C’est généralement le yaourt qui vient à l’esprit en priorité. Mais c’est surtout vrai si on privilégie les yaourts fermentés au lait cru ou faits maison. En effet, les probiotiques disparaissent des yaourts pasteurisés.

Parmi les boissons, on peut citer le kéfir et le kombucha.

Quel est le fromage qui contient le plus de probiotiques ?

Les fromages sont d’excellents vecteurs de probiotiques. En effet, leur faible acidité et leur forte teneur en matières grasses préservent et nourrissent les bactéries pendant leur passage dans le système digestif. Les fromages les plus riches sont soit vieillis, soit fabriqués à partir de lait cru et non pasteurisé.

Il semble bien que le champion dans ce domaine soit le Roquefort au lait cru.

Quels est le probiotique le plus efficace ?

Il existe deux familles qui sont les plus populaires et dont il a été prouvé qu’elles procurent des avantages pour la santé : Les lactobacilles et les bifidobactéries. La plupart des compléments probiotiques en contiennent.

Comment conserver les suppléments probiotiques ?

Certains compléments doivent être conservés au réfrigérateur. Vérifiez l’étiquette du produit pour repecter les instructions de stockage appropriées.

En général, l’ensemble des micro-organismes que contiennent les gélules sont sensibles à la chaleur. Alors, même s’ils ne nécessitent pas de réfrigération, gardez-les dans un endroit frais et sec.

Peut-on acheter Probiology en pharmacie ?

Non, ce produit n’est disponible nulle part ailleurs que sur le site officiel du fabricant. Vous ne le trouverez même pas en parapharmacie.

Si vous en trouvez ailleurs que sur leur site, c’est sans doute une arnaque ou une contrefaçon.

Cet article vous a été utile ? >>> NOTE : 5/5 - (4 vote)
fr_FRFR
Retour haut de page