Petit déjeuner pour maigrir – Stop aux mensonges

Petit déjeuner pour maigrir. Ça existe ?

Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée.

C’est vrai ? Avez-vous déjà lu ou entendu ça ?

Sans doute des milliers de fois, ne serait-ce que dans les pubs à la télévision.

On nous a même raconté à grand renfort de spécialistes qu’il faut manger un bon petit déjeuner pour maigrir.

N’y a-t-il pas des études qui démontrent que ceux qui mangent un bon petit-déjeuner sont plus minces ?

OUI, il y en a.

Je vous livre même un extrait que j’ai trouvé sur le site Fourchette & Bikini :

On le sait, le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée. Pourquoi ? Car il régule l’appétit et réduit la faim au cours de la journée.

Première question à se poser : « On le sait » comment ?

Le site ajoute :

Pour qu’un petit-déjeuner soit équilibré, il doit être composé d’une boisson chaude ou froide (café, thé froid, tisane…), d’un produit céréalier (pain grillé, tranche de brioche, muesli, barres de céréales…), d’un produit laitier (lait, fromage blanc maigre, yaourt…) et d’un fruit (frais, en compote ou en jus). Si l’on souhaite faire du petit-déjeuner un repas brûle-graisses, on ajoute à ces portions des protéines (œufs, jambon, bacon maigre…) qui favorisent la fonte des graisses tout en préservant la masse musculaire.

En réalité, il y a pas mal de bêtises concernant le petit-déjeuner rien que dans ces extraits. Dommage, parce que le site Fourchette & Bikini est un bon site.

Comme quoi, personne n’est à l’abri d’une mauvaise information…

Corrigeons tout ça, voulez-vous 

Rétablissons la vérité sur le petit déjeuner

Faut-il prendre le petit déjeuner pour maigrir

Le saviez-vous ? Il y a plus de 600 calories rien que sur cette photo

Reprenons les idées de l’article cité ci-dessus et passons-les à la moulinette :

Qui a déterminé que c’est comme ça qu’on doit faire un petit-déjeuner équilibré ? Surtout concernant le produit céréalier, on se demande si c’est un conseil de diététicien ou d’industriel agroalimentaire quand on voit les aliments listés…

Au sujet du fruit, il y a une certitude largement démontrée par la science : un fruit doit se manger tel quel, et jamais en jus ou en compote pour profiter de ses fibres. On limite ainsi les pics d’insuline liés au fructose.

Et comment peut-on parler d’un repas brûle-graisses, alors que le premier clampin venu sait que les calories avalées ne peuvent en aucun cas faire maigrir ?

Je tiens à préciser qu’il n’existe AUCUN REPAS BRÛLE-GRAISSE au monde.

Le seul repas qui brûle la graisse est celui que vous ne mangez pas

La seule réalité est que certains aliments favorisent la fabrication de graisse, ce qui est notamment le cas des glucides. Mais tous les aliments amènent des calories à votre organisme. Même les fruits sensés faire maigrir comme les myrtilles apportent environ 60 calories aux 100 grammes.

Entendons-nous bien, je ne remets pas en question la bonne foi de celui ou celle qui a rédigé cet article. Je n’affirme pas non plus que vous devez absolument sauter le petit-déjeuner.

Mais je me demande bien où ils piochent leurs infos, surtout pour un site destiné à faire mincir les femmes. 

RECOMMANDATION : Inscrivez-vous GRATUITEMENT sur le site Private Sport Shop

1er site de ventes privées dédiées au sport : Jusqu’à -70% toute l’année !

Un œil plus critique sur le petit déjeuner pour maigrir

En 2014, une étude rendue publique par le très sérieux American Journal of Clinical Nutrition (si vous lisez l’anglais) a révélé ceci :

« Contrairement à l’opinion largement acceptée, prendre ou non le petit-déjeuner n’a aucun lien évident avec la perte de poids. »

En 2013, ce même journal a découvert que la majorité des études qui établissaient un lien entre la non-consommation du petit-déjeuner et la prise de poids avaient été menées avec la ferme intention de montrer un lien entre les deux. Le seul objectif de ces études était donc de démontrer que sauter le petit-déjeuner faisait grossir.

Il faut savoir qu’il ne s’agissait en général que d’études d’observation.

Dans une étude d’observation, des chercheurs interrogent des personnes qui ont perdu du poids pour leur demander s’ils prennent le petit-déjeuner ou pas. Si la majorité d’entre eux répond oui, alors ils en tirent la conclusion que le petit-déjeuner fait maigrir.

Cela semble largement suffisant, vous ne croyez pas ?

En réalité, il laisse de côté des points extrêmement importants tels que la quantité de calories consommées par les participants chaque jour, ainsi que leurs habitudes sportives.

Sans oublier ce fait extrêmement important :

La majorité de ces études ont été financées par les compagnies qui vendent des céréales pour le petit-déjeuner.

Je vous avertis :

Petit déjeuner pour maigrir - Stop aux mensonges

Eh oui, nous ne sommes pas dans le monde des Bisounours !

Alors, faut-il manger le petit-déjeuner pour maigrir ?

Vous savez, pendant 49 ans, je n’ai jamais sauté un seul petit-déjeuner. J’étais fermement convaincu, parce que je l’ai entendu des millions de fois, que le petit-déjeuner est extrêmement important.

Et comme j’aime manger, cela m’allait très bien. Sauf que, malgré tout le sport que je faisais, j’avais énormément de mal à garder la ligne.

Aujourd’hui, je vais avoir 50 ans, et je ne prends plus le petit-déjeuner pour retrouver la ligne et la garder. C’est le principe du jeûne intermittent. Et ça marche très bien pour moi.

Je n’ai jamais perdu ma graisse aussi vite.

Vous pouvez d’ailleurs découvrir tout ça dans le guide où j’explique les meilleures méthodes basées sur la Science pour vous débarrasser de votre mauvaise graisse et ne jamais la revoir. ADIEU LA GRAISSE, BON VOYAGE ET BONJOUR CHEZ TOI !

Donc, si vous pouvez vous passer de petit-déjeuner pour favoriser votre perte de graisse, faites-le. Cela permet à votre organisme de brûler votre réserve adipeuse pendant environ 12 heures chaque jour.

Mais je ne vous oblige pas à arrêter de prendre le petit-déjeuner. Peut-être que vous arrivez déjà à garder la ligne en étant raisonnable.

Il y a toutefois des choses que vous devez changer si vous souhaitez perdre du poids…

Comment perdre du poids rapidement

PERDEZ JUSQU’À 2 KILOS DE GRAISSE PAR SEMAINE

Un programme tellement efficace et facile que vous allez l’adorer, comme des centaines de personnes avant vous !

Pas de promesse en l’air. 100 % Satisfait ou Remboursé !

Ce que vous devez impérativement changer dans votre petit déjeuner

Vous devez arrêter ceci : les céréales industrielles pleines de calories et de produits dangereux pour votre santé.

Et c’est vrai d’à peu près tout ce que vous trouvez sur le marché.

Voici un exemple avec des céréales très connues aux noisettes et au chocolat (mais ce constat est vrai pour les autres).

Leurs ingrédients :

Stop aux mensonges sur le petit-déjeuner pour maigrir

Ingrédients des céréales chocolat et noisettes

Hormis les flocons d’avoine, les noisettes et la noix de coco séchée, tout le reste est à bannir. C’est-à-dire quasiment la moitié du contenu.

Avez-vous remarqué combien de fois le sucre apparaît dans ces ingrédients sous plusieurs formes ?

Sucre, sirop de sucre inverti et mélasse. Essentiellement des sucres du type fructose, en plus… 100 % de graisse ajoutée à votre réserve adipeuse. Vous faites le lit du diabète de type 2 avec ce genre de petit-déjeuner soi-disant sain.

Même le chocolat noir est surchargé en sucre, puisque ce n’est même pas le cacao qui figure en premier.

Et où sont les protéines si importantes à votre construction musculaire ? Dans le lait ? Si c’est le dernier ingrédient, ça veut dire qu’il faut un microscope pour le trouver.

Si vous versez vos céréales dans un bol de lait demi-écrémé, ça vous fera 8 g de protéines, 11,4 g de glucide (donc du sucre) et 3,9 g de lipides en plus.

Maintenant, voyons ensemble les nutriments des céréales cités plus haut :

Céréales - mensonges sur le petit-déjeuner pour maigrir

Nutriments des céréales chocolat et noisettes

Sans entrer dans tout le détail, vous trouvez les résultats suivants pour 100 g de produit :

  • 57 g de glucides (sucre)
  • 25 g de lipides (graisse)
  • 5,8 g de fibres (essentiellement issues des flocons d’avoine)
  • 8 g de protéines (encore grâce aux flocons d’avoine)
  • 497 calories

Ce qui fait dans la répartition des nutriments :

  • 63,3 % de glucides
  • 27,8 % de graisse
  • 8,9 % de protéines.

En ajoutant 250 ml de lait demi-écrémé, vous atteignez :

  • 60,7 % de glucides
  • 25,6 % de graisse
  • 13,6 % de protéines
  • 612 calories au total

C’est un régime déséquilibré. Le taux de glucide devrait être diminué de 30 % au moins, et certains glucides sont de très mauvaise qualité (en dehors des flocons d’avoine).

Alors bien sûr, le paquet recommande des portions de 45 grammes. Eh bien, essayez d’en mettre aussi peu dans votre bol ! Vous allez bien rigoler…

La réalité est que vous en mangerez sans doute beaucoup plus.

La bonne répartition des nutriments

Comme vous pouvez le lire dans l’article sur les règles alimentaires à suivre pour maigrir et prendre du muscle, vous devriez absorber au moins 2 g de protéines par kilo de poids de corps par jour. Il s’agit du poids que vous devriez peser, votre poids de forme.

Si votre poids idéal en fonction de votre corpulence est de 70 kg, cela signifie que vous devez manger au moins 140 g de protéines par jour.

Pour les graisses (lipides), vous devez en consommer 25 %, en privilégiant les sources de bonne qualité telles que :

  • Les fruits à coque (noix, amandes, noisettes, noix de cajou, noix du Brésil, etc.)
  • Les poissons gras comme le saumon
  • Les compléments alimentaires à base d’oméga 3 
  • Les graines (sésame, lin, tournesol, etc.)
  • L’huile d’olive, de pépins de raisins…

Ce qui signifie que les glucides doivent venir en complément seulement, et non comme la base de votre alimentation.

C’est la quantité de sport que vous faites qui peut vous demander plus ou moins de glucides dans vos repas.

Un exemple :

Si votre besoin est de 1700 calories par jour pour un poids de corps de 70 kilos, vous devez consommer :

  • 140 g de protéines (560 calories, soit 33 % de votre apport)
  • 47 g de lipides (425 calories, soit 25 % de votre apport)
  • 172 g de glucides (690 calories, soit le reste des calories disponibles)

Dans ce cas, vous constatez que le taux de glucides se situe aux alentours de 40 %, tandis que les protéines représentent 33 %.

Mais comment garder cette répartition pour le petit-déjeuner ?

Voici une astuce si vous aimez les céréales telles que les cochonneries dont je parle plus haut. Et vous allez voir que c’est super simple et économique.

Faites vos propres céréales de petit-déjeuner pour maigrir

Cela vous semble compliqué ?

Pourtant, c’est très simple. Reprenons l’exemple nos céréales chocolat et noisettes.

Pour en faire des plus saines chez vous en gardant à peu près la même quantité de bons ingrédients que dans les 100 g de leurs céréales pourraves, il vous faut :

Rendez-vous-en compte. Ça vous fait les ingrédients à 0,39 € pour des produits exclusivement haut de gamme et naturels !

En comparaison, les céréales toutes prêtes vous coûteront 0,87 € les 100 grammes. Avec du sucre, de sucre et encore du sucre. Peut-être même qu’ils ajoutent du sucre par dessus  😀 .

Au total, nous obtenons 33 g de glucides, 10,7 g de graisse, 8,6 g de protéines pour 264 calories. En ajoutant 250 ml de lait demi-écrémé, vous atteignez donc 58,4 de glucides, 19,2 % de graisse et 22,4 % de protéines. Sans oublier 112 calories supplémentaires soient 376 calories au total.

SOIT 236 CALORIES DE MOINS !!!

Découvrez maintenant comment rendre votre petit-déjeuner plus équilibré. 

+ de 250 recettes pour vous aider à maigrir

Comment équilibrer votre petit déjeuner pour moins grossir

équilibrer son petit-déjeuner pour maigrir
Vous pouvez trouver le bon équilibre alimentaire

Ce qui manque à votre petit-déjeuner, ce sont des lipides de bonne qualité et des protéines.

Et où trouve-t-on ces nutriments le plus facilement ?

Dans les œufs, tout simplement. Bon, j’espère que vous aimez les œufs, sinon vous devrez trouver autre chose. En Espagne, j’ai eu l’occasion de manger du saumon au petit-déjeuner, ce n’est pas mal aussi si vous aimez le salé.

L’intérêt majeur des œufs le matin :

  • Ils ont un Indice de satiété élevé, et donc ils tiennent au ventre, comme on dit.
  • Ils sont faciles à préparer si vous les mangez bouillis, mollets ou à la coque.

Pour les œufs, l’idéal est de les manger mollet, parce que le blanc est entièrement digéré quand il est cuit, tandis que le jaune est plus digeste quand il est mou. C’est le même avantage que quand vous les faites à la poêle, mais sans huile.

La valeur nutritionnelle de 2 œufs moyens (120 g) est :

  • Glucides : 1,3 g
  • Lipides : 13,2 g
  • Protéines : 15,6 g
  • 186 calories

Associez les œufs à nos céréales maison et votre résultat total sera :

  • Glucides : 45,6 g
  • Lipides : 27,8 g
  • Protéines : 32,6 g
  • 562 calories

Avez-vous remarqué comme votre répartition s’est équilibrée, juste en mangeant 2 œufs ? C’est incroyable !

De plus, vous restez encore 50 calories en dessous des céréales industrielles, tout en ayant la certitude d’avoir faim moins tôt. Vous serez donc beaucoup moins tentés de grignoter.

Répartition de votre petit-déjeuner :

  • Glucides : 43 %
  • Lipides : 26 %
  • Protéines : 31 %

Vous êtes quasiment aux taux recommandés par la majorité des diététiciens aujourd’hui.

Sans oublier que si vous consommez les œufs avant les céréales, vous mangerez moins en raison de leur Indice de satiété. D’ailleurs, les Indices de satiété des flocons d’avoine, du chocolat noir et des noisettes sont également très bons.

Pour en savoir plus sur l’Indice de satiété, vous pouvez lire cet excellent article sur le site Doctissimo.

Que faire pour maigrir encore plus vite ?

Pour créer facilement un déficit calorique, vous avez besoin des bonnes techniques et de nombreuses astuces pour manger moins sans être mort ou morte de faim. Une de ces techniques consiste notamment à réduire drastiquement la quantité de glucides que vous mangez tout en augmentant la quantité de protéines.

Mais il existe beaucoup d’autres règles telles que celles que je décris dans la méthode qui aide à perdre du poids durablement sans se priver. En fait, il ne s’agit pas d’un régime mais d’un ensemble de méthodes qui permettent de perdre rapidement votre graisse quand vous les combinez. 

Très didactique, cette méthode vous apprend non seulement comment vous débarrassez de votre graisse, mais aussi comment ne jamais la reprendre.

Développez vos fessiers pour des fesses plus galbées, plus musclées et plus fermes avec une méthode exclusive qui comprend un manuel et 36 exercices en vidéo. Seulement 2 séances de 15 minutes par semaine suffisent !

Conclusion sur le petit déjeuner pour maigrir

Si vous avez du gras à perdre et que vous pouvez sauter le petit-déjeuner, faites-le. Vous serez surpris du résultat en quelques semaines, si vous ne mangez pas comme un porc (ou une truie) lors des autres repas  😉 .

Si vous ne pouvez pas vous en passer, par exemple à cause d’un métier très physique, essayer de rétablir un bon équilibre entre les protéines, les lipides et les glucides comme vous venez de le découvrir dans cet article. Et choisissez des aliments de meilleure qualité.

FUYEZ LES ALIMENTS TRANSFORMÉS PAR L’INDUSTRIE COMME LA PESTE. Toutes ces céréales en paquet, soi-disant bonnes pour notre ligne sont des attrape-pingouins. En plus, elles vous coûtent cher…

Et n’oubliez pas qu’en matière de perte de graisse, ce qui compte en priorité, c’est la quantité de calories consommées. Pour perdre du ventre, vous devez créer un déficit calorique.

Et dire que certains continuent à avaler entre 600 et 1000 calories chaque matin parce qu’on leur a dit que sauter le petit-déjeuner fait grossir !!!

Vous en pensez quoi ?

Retenez ceci : il faut 7000 calories de moins pour supprimer 1 kilo de graisse corporelle. C’est la règle !

Vous y arriverez :

  • En équilibrant votre alimentation, comme je viens de vous le montrer
  • En faisant du sport à la maison ou ailleurs
  • En continuant de suivre les conseils de ce blog

Cet article vous a plu ?

Alors s’il vous plaît, faites 2 choses pour nous, vous serez TOP :

1. Partagez cet article avec vos amis ou les membres de votre famille, et même avec les gens que vous détestez 😉

2. Abonnez-vous à notre newsletter pour apprendre à maigrir et vous muscler grâce au guide et à notre programme gratuits (ici pour la version mobile).

Inscrivez-vous tout de suite à notre newsletter et recevez GRATUITEMENT :

Petit déjeuner pour maigrir - Stop aux mensonges 1

Le guide « 25 exercices pour maigrir et se muscler chez soi »

12 semaines d’entraînement pour changer et vous sentir bien

2 à 3 mois de conseils par email pour vous guider

>> 100% gratuit et vous pouvez vous désinscrire à tout moment 😉

Petit déjeuner pour maigrir – Stop aux mensonges
4.7 (94.67%) 15 votes

2 réflexions au sujet de “Petit déjeuner pour maigrir – Stop aux mensonges”

  1. Article très complet, merci de faire la critique d’autres articles un peu moins « critiques » 😉

    Je rebondi juste sur un point: « Je tiens à préciser qu’il n’existe AUCUN REPAS BRÛLE-GRAISSES au monde. »

    Je suis d’accord sur le fait que chaque aliment mangé correspond à des calories ingérées, et n’est donc pas « brûle-graisse » (c’est vrai que ‘est un terme assez trompeur).

    Mais, dans la pratique, lorsque l’on mange un aliment thermogénique (piment, thé vert, maté, chou, cannelle…), on brule bien plus de graisses puisque le métabolisme est accéléré. Je pense qu’il reste quand même légitime de parler de « bruleur de graisse » dans certains cas…

    • Merci pour votre commentaire plein de bon sens, Jérémie.

      Dans le principe, je vous comprends totalement, mais l’accélération métabolique générée par les aliments que vous citez est vraiment trop faible pour leur donner une appelation légitime de “bruleur de graisse”. Et c’est en plus un terme qui pue trop le marketing pour lui faire confiance, si vous voyez ce que je veux dire.

      Vous pouvez toujours en ajouter dans votre alimentation, mais si vous mangez mal, vous continuerez à grossir, quel que soit la quantité de piment ou de thé vert ingéré.

      Vous comprenez le problème ? Je suis sur que oui. À mon avis, mais je peux bien sûr me tromper, l’expression “bruleur de graisse” est à bannir.

Laisser un commentaire